AJM Immobilier, la résidence à taille humaine

chapeau

AJM Immobilier conçoit des programmes de logements où il fait bon vivre et des locaux d’activités pour les entreprises qui prospèrent.

Jérémy Mader, vous êtes le gérant de AJM Immobilier, pouvez-vous nous présenter votre entreprise ?
AJM Immobilier est une société familiale, en activité depuis 2006 et installée à La Primaube. Notre métier est la promotion immobilière.
Nous travaillons dans toute la région Midi-Pyrénées, en particulier dans l’agglomération ruthénoise, mais aussi à Villefranche – de – Rouergue, à Albi et à
Toulouse.
Qu’est-ce qui caractérise les programmes immobiliers que vous concevez ?
Nous avons la volonté de proposer essentiellement des programmes de taille relativement modeste, en prenant soin de respecter une dimension humaine. Les projets que nous avons réalisés jusqu’à présent vont de six à vingt logements.
C’est du petit collectif et des maisons individuelles, destinés autant à des propriétaires occupants qu’à des investisseurs. Il faut ajouter que nous avons
fait le choix d’assurer toute la maîtrise d’oeuvre de nos projets en interne, pour un meilleur suivi des travaux et apporter plus de sérénité à nos clients.
Les réalisations dont vous nous parlez, quelles sont-elles, justement ?
Parmi les plus remarquables, nous pouvons citer Le Muséum, à Rodez, juste à côté du musée Denys-Puech. Il s’agit d’une opération de rénovation
de six logements.
Nous avons aussi réalisé le Bompart, toujours à Rodez, ou encore Les Jardins d’Eden, à Albi, et bien d’autres encore… Dont plusieurs sont en cours ou à venir…
Oui, nous commençons la commercialisation du programme Villa Bella, au centre de La Primaube, près des commerces, des écoles et des services.
Il s’agit d’une opération de rénovation de 5 logements, du T2 au T3, qui seront équipés de balcons, de terrasses ou de jardins et de garages, à partir
de 85 000 euros. La livraison est prévue pour le premier trimestre 2016.
Nous avons également acquis un très beau terrain à Olemps. Nous allons y réaliser Les Coteaux de Lagarrigue, un ensemble de 10 villas et 4 petits collectifs de 8 logements chacun. Nous lancerons la commercialisation en septembre prochain.
Il n’y a là que des programmes résidentiels. Vous ne faites que ça ?
Non, nous réalisons aussi des bâtiments d’activité, industriels ou commerciaux clé en main. Nous allons construire les locaux de Daffini-Lély et de
Lacan Machines Agricoles sur la zone d’activités de Montvert, à Calmont, et la plateforme logistique de Boutet primeur sur la ZA de Bel Air à Rodez.
AJM Immobilier va prochainement ouvrir un point de vente au Muséum, 1, place Clémenceau, 12000 Rodez.

Télécharger au format PDF